Rebondir d’acte en acte

rebondirSi on se contente des actes d’état civil, on sait ou on va, un acte de naissance, de mariage et de décès et on passe à la personne suivante. Mais quand on commence à mettre son nez dans les actes notariés, là on a aucune idée d’ou cela va nous mener. C’est ce qui m’est arrivé en cherchant l’acte de mutation après décès de Séraphine Legris (mon sosa N°51)

L’acte de mutation indique:

  • qu’elle était séparée de biens de son époux Georges,
  • qu’elle tenait un commerce de lingerie et confections,
  • et qu’un inventaire après décès a été fait.

L’inventaire après décès indique:

  • qu’un partage a été fait entre les deux filles de Séraphine 4 ans après sa mort.
  • Que la plus jeune fille vient d’être émancipée par son père.
  • Que Séraphine était séparé de biens de son époux.
  • Qu’il y a eu un conseil de famille pour nommer un curateur pour les deux filles de Séraphine.
  • et donne la description de l’intérieur de Séraphine ainsi que de son commerce.

Dans l’acte de partage, je retrouve la référence aux actes déjà mentionnés:

  • La séparation de biens de Séraphine et Georges son époux.
  • L’inventaire après décès de Séraphine.
  • L’émancipation de sa fille par Georges.
  • Et en plus, il indique que les deux filles ont tenues la boutique pendant environ un an avant de la vendre.

L’acte de séparation de biens indique:

  • Qu’il y a eu un contrat de mariage.
  • la raison de la séparation: Georges a été condamné à payer environ 10 000 Francs par le tribunal de commerce, et donc Séraphine a eu peur de perdre sa dot. De plus cet acte lui donne l’autorisation d’ouvrir un commerce sans en référer à son époux.

L’acte d’émancipation et le conseil de famille me renseigne:

  • sur le curateur qui rend les comptes dans l’acte de partage. C’est Edouard Legris, l’oncle des deux filles.

Le contrat de mariage indique:

  • qu’un conseil de famille a eu lieu à la mort du père de Séraphine pour définir son tuteur en la personne de son frère Edouard Legris (tient, le même que pour ses filles).
  • protège les biens de Séraphine en cas de dettes de Georges.

 

Voici ce que j’ai appris de la vie de mes ancêtres à travers ces documents et des documents de l’état civil:

  • Séraphine et Georges se marient le 23 mars 1848 à Amiens, Séraphine ayant 20 ans, un tuteur est nommé , c’est Édouard son frère. Celui-ci prévoyant, fait établir un contrat de mariage pour protéger les biens de sa sœur.
  • Deux filles vont naitre de cette union, Berthe Séraphine Stéphanie en 1851 et Séraphine marie en 1864.
  • en 1870, Georges ne peux pas payer ses factures et est condamné par le tribunal de commerce. en 1871 Séraphine et Georges se séparent de biens, mais aussi plus tard de corps car en 1871, Georges ne vie plus avec Séraphine, il vie seul à Saint Fuscien selon le recensement.
  • Séraphine meurt en 1882, en laissant une boutique de lingerie et confection à ses deux filles. les trois femmes vivaient alors ensemble. A cette occasion Georges en profite pour émanciper Séraphine Marie.
  • Les deux filles vont s’occuper de la boutique pendant environ un an avant de la vendre à Mlle Hutellier.
  • Quatre ans plus tard la succession est liquidée, chaque fille récupère environ 1000 francs. A ce moment là, elles ne vivaient plus ensemble, mais réside toujours à Amiens, elles étaient toutes les deux célibataires.

 

dossier_notaire

Dossier du notaire Maitre Dubos qui contenait le contrat de mariage de Séraphine et Georges

A chaque fois qu’un document est nommé, il y a assez d’information (en général, date et nom du notaire) pour les retrouver.

Il n’y a que deux documents de cette liste que je n’ai pas retrouvé pour l’instant, c’est l’acte de vente de la boutique, et le conseil de famille à la mort du père de Séraphine, mais celui-ci n’a pas eu lieu dans le même département.

Il me manque aussi les actes de décès des deux filles: Ayant passée toute leur vie à Amiens, je pense qu’elles y sont décédées. si par hasard vous passiez à la mairie d’Amiens pour vos recherches, pourriez vous voir si vous ne trouveriez pas l’acte de décès de

  • Berthe Séraphine Stéphanie Mertz née le 21 Septembre 1851 à Amiens. Elle est décédée entre 1891 et 1933
  • Séraphine dite Marie Mertz née le 9 février 1864 à Amiens. Elle est décédée après 1901.

Leur parents sont Georges Mertz et Séraphine Legris.

 

Et ce n’est pas fini, dans un prochain article, je vous raconterai ce que j’ai découvert sur la vie de Berthe et de ses enfants.

2 réponses à to “Rebondir d’acte en acte”

Laisser un commentaire

Inscrivez vous pour recevoir mon guide gratuit sur les AD

je ne cederai, ni ne revendrai jamais votre email à quiconque