D comme Débuter sa généalogie

Books of the Past

Dans le cadre de mes stages de psycho-généalogie, j’ai fait une présentation à mes copines de stages afin qu’elles puissent commencer à explorer par elle même leur généalogie en dehors des données récupérées dans la famille.
Voici les conseils que je leur ai donné pour débuter leur généalogie sur Internet.
Petit rappel: les actes consultables sur internet ont en général plus de 100 ans, il faut donc commencer ses recherches dans les papiers de famille, interroger la mémoire des grands parents et autres membres de la famille, ou encore écrire aux mairies (ou y aller directement)  pour récupérer les actes récents.

Cette limite passée, la recherche peut commencer:
  1. Rechercher un acte :
    1. Si je connais la date et le lieu.
      • Je fait une recherche dans google pour trouver le site des archives départementales (une requête du style ad01 pour le site des archives de l’Ain)
      • Je cherche les registres d’état civil en ligne
      • Je recherche le registre correspondant au lieu, à la date et au type d’évènement qui m’intéresse (naissance, mariage ou décès).
        Je regarde comment est construit ce registre pour faire une évaluation afin de trouver le numéro de la page qui m’intéresse (soit toutes les naissances en premier, puis les mariages et enfin les décès, ou  tous les actes mélangés classés par date…)
        Je récolte les informations et je fais une copie de la page (et j’en garde les coordonnées, référence du registre, numéro de page…)
    2. Si je connais le lieu, mais pas la date.
      • Je recherche le site des archives départementales et les registres d’état civil (voir ci-dessus)
      • Je calcule un intervalle de date.
        Par exemple pour chercher un mariage, je pars d’une date correspondant aux 18 ans du plus jeune des deux époux, jusqu’à environ 6 mois avant la naissance du premier enfant, si celui-ci n’est pas né hors mariage.
      • Puis je vais chercher dans les tables décennales pour trouver l’acte qui m’intéresse.
        Regardez bien comment est organisé le registre.  C’est un registre alphabétique, mais parfois uniquement pour la première lettre du nom. Au niveau de chaque lettre, on peut avoir un classement chronologique ou alphabétique, et parfois, certains noms se retrouvent classés n’importe comment. Imaginez un peu le travail que c’était de faire ces tables décennales.
        Dans les tables, on retrouve souvent les dates rédigées de la façon suivante: 5 Xbre 1854 ou 15 7bre 1865, il faut alors comprendre 5 décembre 1854 ou 15 septembre 1865 et non pas octobre et juillet. L’abréviation est phonétique. Voici les correspondances:

        7bre Septembre
        8bre Octobre
        9bre Novembre
        Xbre Décembre
      • Je note les dates des actes qui peuvent me concerner.
        Classer bien ces renseignements (dans un cahier, ou dans un fichier informatique) vous serez peut être bien content d’y revenir plus tard.
      • Je vais vérifier les actes dans les registres  d’état civil.
        Et je recherche les informations pertinentes qui permettent d’identifier la personne (les parents le plus souvent). Et je note ces renseignements, même si cela ne semble pas me concerner pour l’instant
    3. Si je ne connais rien
      • Essayer de trouver des actes concernant les frères et sœurs, pour voir si il n’y a pas des données complémentaires (des nouveaux lieux de vie par exemple)
      • Chercher dans les recensements
        Vous trouverez sur ce site les renseignements que l’on trouvent suivant l’année du recensement
      • Pour les hommes uniquement:
        • Chercher dans les recensements militaires (existe entre 1867 et 1926)
          Les hommes étaient recensés à 20 ans, vous trouverez donc cette information si votre ancêtre est né entre 1847 et 1906. Allez voir ce site pour en savoir plus sur le registre matricule
        • Chercher dans les listes d’électeurs.
  2. Rechercher les frères et sœurs
    • J’évalue un intervalle de date dans lequel faire ma recherche suivant l’âge des parents
    • Je cherche dans les tables décennales des naissances, les enfants dont le patronyme est le même que le père
    • Je vais vérifier dans les registres d’état civil, que les parents sont bien ceux qui m’intéressent (sans oublier de prendre note des parents qui ne me concernent pas pour l’instant). Pour gagner du temps, n’oubliez pas qu’il faut un certain temps entre deux grossesses, et ce n’est pas la peine, par exemple, de vérifier un enfant qui serait né deux mois après un autre. Faites attention aux homonymes. Il  était très fréquent de redonner le prénom d’un enfant mort à l’enfant suivant.
    • Prenez le temps lorsque vous parcourez un registre de jeter un coup d’œil  sur les autres actes, vous trouverez peut être de belles histoire ou des histoires tragiques.

 

Si c’est quelques pistes vous ont aidé à vous lancer dans la grande aventure de la généalogie, laissez moi un petit mot.

Ou si vous êtes toujours coincé, venez lancer un SOS.

Ou si vous avez d’autres conseils à prodiguer aux débutants, venez compléter cet article.

Une réponse à to “D comme Débuter sa généalogie”

Laisser un commentaire

Inscrivez vous pour recevoir mon guide gratuit sur les AD

je ne cederai, ni ne revendrai jamais votre email à quiconque