A comme Alsace

Adolphe Braun Alsace costume

Adolphe Braun Alsace costume

En reprenant mes recherches généalogique, j’ai été très vite confrontée à la spécificité de l’Alsace en trouvant un acte écrit en Allemand et dans une écriture difficile à déchiffrer. J’ai appris plus tard que cette écriture était le Suetterling.

Ensuite, en remontant avant la révolution, je suis tombé sur des actes en latin, ceux là de lecture plus facile.

Les archives départementales du Bas Rhin ont mis en ligne un certains nombre de documents pour aider à la recherche généalogiques en Alsace et qui en explique très bien les specificités

Le premier est une bonne introduction pour les débutants (non spécifiques à l’Alsace), décrivant ce que l’on peut trouver dans les différents registres.

Le second nous décrit les particularités de l’Alsace au vus de son histoire et de sa diversités religieuse (les communautés protestante et juives ont plutôt été mieux tolérées qu’ailleurs). Et décrit les langues utilisée pour rédiger les différents registres:
En résumé:

  • Avant la Révolution, registres paroissiaux (BMS) :
    • Catholiques en latin vulgaire
    • Protestants en allemand gothique
  • Après la Révolution de 1789, création de l’état civil (EC) en 1793:
    • de 1793 -> ca 1810 écriture gothique et en allemand émaillé de dialecte
    • de ca 1810 -> 1871 en français
    • de 1871 -> 1918 en allemand écriture Suetterling/gothique
    • de 1918 -> 1940 en français
    • de 1940 -> 1945 en allemand
    • depuis 1945 en français

Le troisième document décrit les autres sources de renseignements que l’on peut trouver aux archives et pour certaines j’y reviendrait plus tard:

  • actes de notaires
  • l’enregistrement
  • documents militaires
  • les recensements de population
  • les listes électorales
  • les registres de population et les fichiers domiciliaires
  • les naturalisations
  • les optants
  • fonctions public et professions réglementées

Le quatrième nous montre le cheminement que l’on peut suivre pour faire ses recherches (très utile pour les débutants)

Le cinquième nous donne une petite bibliographie

Et le dernier nous montre les différents actes suivant les époques et les langues et surtout en donne des transcriptions et des traductions. Il décrit très précisément la structure de chaque document, ce qui est d’une grande aide lorsque l’on se trouve confronté à ce type d’acte en latin ou en allemand.

2 réponses à to “A comme Alsace”

  • Ah l’allemand et le latin mon lot quotidien ;-) très bonne synthèse en passant!

  • C’est en effet très particulier. J’ai eu l’occasion pour la première fois de rechercher dans ces registres le mois dernier, et j’ai cherché sur internet de quoi traduire les actes (ceux que je cherchais étaient datés de 1870/1900). Très intéressante, cette incursion en Alsace qui permet de réviser l’histoire. Merci !

Laisser un commentaire

Inscrivez vous pour recevoir mon guide gratuit sur les AD

je ne cederai, ni ne revendrai jamais votre email à quiconque